Ce matin dans la boite email de coursderoller.com, j’ai reçu un email de « critiques » construtives suite au visionnage du sommaire de mon DVD.

J’apprécie ce genre de critiques car elles font progresser lorsqu’elles sont pertinentes et permettent d’améliorer les contenus.

Cependant, la personne qui a déposé ce commentaire n’a pas signé (et son email est un faux) et je ne peux donc pas lui répondre et c’est bien dommage.

J’ai donc décidé de rédiger cet article dans ce but mais aussi parce que la discussion (l’échange si on peut dire) est plutôt interessant.

Voici donc l’email d’origine et ma réponse en dessous. N’hésitez pas à commenter à la suite si vous en sentez le besoin

Bonjour,
Suite au visionnage de présentation de votre DVD je me permet quelques remarques afin de vous aider dans la création d’une prochaine version :
– Chapitre 1, le matériel : votre présentation laisse imaginer quelque chose de très succin… Parlez vous de l’entretien (changement roues, platine,…), des détails techniques (dimension entretoises etc…) ?
– Chapitre 2, les premiers gestes : Ce chapitre comprend il une partie « Comment tomber ? » ? C’est une étape qui me semble essentielle dans l’apprentissage du roller et aucun chapitre n’y est dédié !
– Chapitre 4, le retournement : Est-ce essentiel à ce niveau d’apprentissage ? C’est un mouvement qui a plus trait au loisir qu’à l’apprentissage des bases et de la sécurité. A voir après le freinage et les virages !

Globalement votre sommaire me parait peu cohérent et j’adopterai celui-ci :
1. Matériel (sécurité et bricolage)
2. Sensibilisation à la sécurité (en plus du matériel vu en 1, attitude à adopter en déplacement urbain)
3. Apprendre à tomber
4. Le déplacement
5. Le freinage (les basiques sur plat et descente)
6. Les virages (simples et croisés)
7. Le « freeride » (rouler en arrière, slides, escaliers etc…,)

 

Ma réponse:

Bonjour

Merci pour votre appréciation de la vidéo de présentation.
Il n’y a bien sur pas une seule façon de présenter un dvd pédagogique mais chacun des éléments que vous mentionnez ont été réfléchis.
1) La présentation du matériel s’adresse aux personnes qui débutent l’activité et sont donc supposés se procurer du matériel neuf ou en état d’utilisation, l’entretien est une étape ultérieure à l’apprentissage technique, il était prévu de l’évoquer par des vidéos « gratuites » sur le site internet mais ce n’est pas encore fait.
2) Il y a une section sur les façons de tomber les plus sécurisées à la fin du chapitre sur les premiers gestes, il n’est pas toutefois nécessaire d’y consacrer un chapitre entier, sachant que l’entrainement à se relever et s’asseoir constitue une bonne façon de minimiser les conséquences de la chute (par la flexion de jambes essentiellement). L’entrainement au chapitre 8 y aide également.
4) C’est une grosse erreur que de penser que le retournement n’est pas essentiel dans l’apprentissage. Bien que le patineur loisir soit destiné à se déplacer en avant sans se retourner, lors des randonnées urbaines il peut être amené à se faire bousculer ou pour tout autre raison à se retrouver en marche arrière. L’entrainement précoce au pivotement des épaules et des hanches sur elles-mêmes permet une aisance dans le déplacement conduisant à plus de sécurité. Au même titre que j’enseigne la marche arrière et la marche avant au même moment.
L’objectif est bien de faire sortir le débutant des a priori comme le fait que la marche arrière est réservée aux experts ou plus tard dans l’apprentissage.
Comme je vous le disais il n’y a pas de découpe parfaite au niveau des chapitres et la votre peut également être cohérente, cependant mon DVD est prévu dans un ordre chronologique au niveau de la pédagogie. Il n’est donc pas possible pour moi de parler de sensibilisation au milieu urbain avant d’avoir travailler les gestes essentiels sur terrain isolé.
De même, le travail des virages est antérieur à celui des freinages sachant que le virage est une des bases essentielles aux freinages les plus pointus. le retournement également d’ailleurs.
Merci tout de même pour votre email, qui montre l’intérêt que vous portez à cette discipline que j’affectionne également.
Cordialement
Guillaume « Skali » Barbaz
————————————

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit